Facebook Twitter
Cover > Translations of catalan literature > - > Antoni Clapés > La maison de la lumière

L’arquitectura de la llum

Antoni Clapés
La maison de la lumière

e la luce nordica, nociva e pazza, si ferma sul muro
Fleur Jaeggy

I

tu avances à l’aveugle — en bordure
tu traverses chênaies garrigues marais champs de blé

une allée d’ormes — un chemin d’air
    les eaux sombres de la mémoire
                                           un silence affolé

au loin tu devines une clairière radieuse
                                             — la maison de la lumière

tu crois avoir atteint le lieu d’où tu es parti 
                                          plus tu t’en approches plus il s’éloigne

 

II

 

première heure — première lueur 
              des formes lointaines bougent dans l’air
absentes présences — avide race prophétique — murs de silence

          le délire du tremblement

un frémissement résonne dans le nid des vipères

III

 

        habiter le seuil même de la parole

           là où la lumière
est invisible                   où tout devient visible

 

IV

 

la parole

     surgit— délimite — frappe

     elle t’éloigne du réel

     elle façonne 
                         le son d’un indice
            le son d’une pensée
            le son de l’insondable
             le son de la lumière

                         radical silence de dieu

 

V

 

à cette heure
    de pins clairs et tendres
    de rochers abrupts et de chemins boisés

      la lumière te semblait pur reflet de l’enfance

 

VI

 

le regard t’amène hors de toi — au-delà de tout

cet éclat de lumière arrive d’un ailleurs
     dont tu ne sais rien

et tu écris — et tu t’écris

 

                                     comme si tout en dépendait

 

VII

 

la lumière traverse toute frontière — approche la limite
s’égare — non pas ailleurs
                                        mais en toi

 

VIII

 

les mots du silence dissous dans la lumière

                                                     écriture blanche

 

IX

 

des gouttes de rosée
      se posent sur un fil d’acier

traces d’anciens silences — absences évoquées 

 

X

 

maison de lumière et d’argile — plainte de sable
                  silence et solitude
                         espace sans ombres

                                désert

habiter ce vide comble

 

XI

 

la dérive du temps sans mémoire
                  la fuite des dieux

l’écriture — contre l’étrangeté de vivre
                    contre la mort reportée

 

XII

 

dépouiller — se dépouiller — se dessaisir
                                                          de toute avidité

                     ni posséder ni être possédé
                      posséder –– être perdu

disparaître dans la lumière — s’y fondre     en apprenant à douter de tout

     menace d’argile ancienne

 

Translated by Denise Desautels
Antoni Clapés, La maison de la lumière. L’architecture de la lumière [L’arquitectura de la llum]. Montreal, 2014 [en preparació].
Antoni Clapés, 2013. Foto: Dolors Udina
Search for authors
A-B-C-D - E-F-G - H - I
J - K - L - M - N - O - P - Q - R
S-T-U-V-W-X-Y-Z
Translations of catalan literature
Here you can find more websites about catalan literature:
With the support of: