Facebook Twitter
Portada > Traducciones de la literatura catalana > - > Feliu Formosa > Les périodes son confondues par ce mirage

Semblança

Feliu Formosa
Les périodes son confondues par ce mirage

Pour toi j'ai pris un rêve par les mains.

Les périodes son confondues par ce mirage,
il annule les dates, nous renvoie au rêve:
au rêve et à toi, aux mains du rêve, et à l'air
de rêve que tu as t'approchant quand l'idylle
doucement cherche sa place. Plus difficile
devient d'atteindre la présence que le rêve
auquel elle nous pousse. Pour toi je voudrais
voyager avec mon rêve sur des distances
familières qui encadrent les expériences
et leur sens quand je les ai faites avec toi:
maison et auberge au point le plus élevé,
une route qui plonge abrupte vers la mer
et la calanque aux vents soumise et solitaire.
Comment venir à bout du sentiment de perte
que peut procurer le rêve? Je m'y retrouve,
c'est en ce sentiment que je me reconnais,
et le matin s'adapte à moi quand je t'attends
avec ce rêve que j'empêche de partir.

Citation de Pedro Salinas

Traducido por Didier Coste
Feliu Formosa, Les périodes son confondues par ce mirage. NOESIS, Calaceit, 1991.
Buscador de autores
A-B-C-D - E-F-G - H - I
J - K - L - M - N - O - P - Q - R
S-T-U-V-W-X-Y-Z
Traducciones de la literatura catalana
Pueden consultar más páginas sobre la literatura catalana en traducción en:
Con el soporte de: